Les techniques d’AMP

L'infertilité est définie comme "l'incapacité pour un couple à procréer ou mener à bien une grossesse à terme après une période d'un an de rapports sexuels réguliers et non protégés".
L' assistance médicale à la procréation (amp) est une alternative qui a pour rôle de faciliter la rencontre des spermatozoïdes et de l'ovocyte.
Tous les protocoles d'assistance médicale à la procréation (amp) débutent par une série d'examens préalables obligatoires .
Les résultats obtenus permettent à votre gynécologue et au biologiste du Centre ampCHEREST de poser l'indication d'amp.

Insémination intra-utérine(IIU)
Normalement à chaque cycle un ovule mature est libéré dans une des trompes par l'ovaire.
Après un rapport sexuel, les spermatozoïdes déposés dans le vagin, traversent le col de l'utérus et remontent la trompe. La fécondation résulte de la rencontre dans la trompe de ces deux cellules ou "gamètes": l'une issue de la femme, l'ovocyte mature; l'autre issue de l'homme, le spermatozoïde. Un seul spermatozoïde viendra pénétrer l'ovocyte pour le féconder.
La fécondation de l'ovocyte produira un embryon qui se nidera dans la cavité utérine une semaine plus tard.
Dans certains cas d'infertilité, l'insémination intra-utérine (IIU) avec sperme du conjoint est choisie de façon à faciliter la rencontre entre l'ovocyte et le spermatozoïde. En effet, cette technique a pour but de déposer le sperme du conjoint directement dans la cavité utérine pour augmenter les chances de fécondation.

Fécondation in vitro (FIV)
Normalement à chaque cycle un ovule mature est libéré dans une des trompes par l'ovaire. Après un rapport sexuel, les spermatozoïdes déposés dans le vagin, traversent le col de l'utérus et remontent la trompe. La fécondation résulte de la rencontre dans la trompe de ces deux cellules ou "gamètes": l'une issue de la femme, l'ovocyte mature; l'autre issue de l'homme, le spermatozoïde. Un seul spermatozoïde viendra pénétrer l'ovocyte pour le féconder.
La fécondation de l'ovocyte produira un embryon qui se nidera dans la cavité utérine une semaine plus tard.
Dans certains cas d'infertilité, la fécondation in vitro (FIV) est choisie de façon à faciliter la fécondation de l'ovocyte par le spermatozoïde. En effet, cette technique a pour but de mettre en présence l'ovule et la préparation spermatique en dehors de l'organisme (in vitro). Le ou les embryons ainsi obtenus sont ensuite réimplantés dans l'utérus pour poursuivre leur développement.

Fécondation in vitro avec ICSI
Normalement à chaque cycle un ovule mature est libéré dans une des trompes par l'ovaire.
Après un rapport sexuel, les spermatozoïdes déposés dans le vagin, traversent le col de l'utérus et remontent la trompe. La fécondation résulte de la rencontre dans la trompe de ces deux cellules ou "gamètes": l'une issue de la femme, l'ovocyte mature; l'autre issue de l'homme, le spermatozoïde. Un seul spermatozoïde viendra pénétrer l'ovocyte pour le féconder.
La fécondation de l'ovocyte produira un embryon qui se nidera dans la cavité utérine une semaine plus tard.
Dans certains cas d'infertilité, la fécondation in vitro avec micro-injection ou ICSI est utilisée. Cette technique consiste à injecter directement un spermatozoïde dans l'ovocyte in vitro en laboratoire. Le ou les embryons ainsi obtenus sont ensuite réimplantés dans l'utérus.
 

Le transfert

Le nombre d'embryons à transférer est déterminé après discussion entre l'équipe médicale et le couple. Il est généralement de 2, de manière à éviter les grossesses multiples.

Le transfert embryonnaire est réalisé au moyen d'un cathéter souple et très fin contenant le ou les embryons. Une seringue de 1ml est toujours utilisée, elle est remplie de milieu de culture et ensuite fixée sur le cathéter, le piston est alors poussé afin de rincer le cathéter.
Le piston de la seringue est ensuite tiré pour aspirer successivement : une bulle d'air, la bulle de milieu contenant les embryons et une autre bulle d'air.
Le cathéter est ensuite donné au médecin qui réalise le transfert.
Après le dépôt des embryons dans l'utérus de la mère, le cathéter est rincé et l'on vérifie, au microscope, qu'il ne reste pas d'embryons.

Ce geste indolore ne nécessite ni anesthésie ni hospitalisation. Un arrêt de travail de quelques jours peut vous être proposé.

 
 
Nouveau service

PRISE DE SANG A DOMICILE ou SUR VOTRE LIEU DE TRAVAIL

Afin de répondre au mieux à vos demandes et à vos attentes

Les laboratoires Eylau-Unilabs mettent à votre disposition un nouveau service d'infirmier(e) à domicile pour vos prises de sang.

Ce service est ouvert du lundi au dimanche de 7H à 16H

Ce service est disponible pour :

  • 16ème
  • 17ème
  • 15ème
  • 7ème
  • 8ème
  • 11EME
  • 19ème
  • 20ème
  • 18ème
  • Neuilly
  • Boulogne

Appelez notre serveur vocal au 01 41 43 96 00
Rubrique : "Prendre un rendez-vous à domicile"

Accédez au site

Inscription newsletter

Votre email:
Vous êtes: patient   médecin